Glossaire aérodynamisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Glossaire aérodynamisme

Message par ribouldingue64 le Ven 20 Nov - 9:38

Section aérodynamisme


Axe de roulis

C'est l'axe horizontal qui va de l'avant à l'arrière et selon lequel l'appareil balance de droite à gauche.
Axe de tangage

C'est l'axe horizontal perpendiculaire à l'axe du fuselage selon lequel l'appareil balance son nez de haut en bas.

Axe de lacet

C'est l'axe vertical qui passe par l'axe vertical au centre de gravité selon lequel l'appareil vire de droite à gauche.

Tous ces axes se croisent au niveau du centre de gravité

Bord d'attaque

C'est le bord d'une pale ou d'une aile le plus arrondi qui est du côté avant. C'est le côté qui attaque l'air.

Bord de fuite

C'est le côté opposé au bord d'attaque, le bord le plus fin de la pale ou d'une aile.

Emplanture

Extrémité renforcée des pales par lequel elles sont fixées sur les support. C'est là que se trouve la vis de fixation.
C'est aussi la partie d'une aile qui se rattache au fuselage.

Pas (des pales) ou incidence

Le pas est l'angle d'attaque d'une pale par rapport à l'axe de déplacement de l'hélico. Sur les rotors de FP, le pas peut aller de 5 ou 6° à 10 ou 12°. Plus le pas est faible et moins la charge sur le moteur est grande, plus le rotor peut tourner vite.
Plus le pas est grand et plus de force est fournie par le moteur mais plus l'hélico est vif.
C'est aussi l'angle formé par l'axe du profil d'une aile par rapport à l'axe du fuselage. De même pour l'empennage.

Extrados

Surface supérieure d'une pale ou d'une aile d'avion.

Intrados

Surface inférieure d'une pale ou d'une aile d'avion

Profil

Le profil d'une pale ou d'une aile est la forme particulière qui lui est donnée de fabrication.
Le profil peut être :
- dissymétrique pour donner plus de portance ( cas des pales pour rotors à pas fixe), dans ce cas l'extrados est convexe et l'intrados concave. On parle de profil creux
- biconvexe symétrique (cas des pales pour rotors à pas variable CP), dans ce cas, intrados et extrados sont convexes avec la même courbure.
- biconvexe dissymétrique (très peu répandu sur des pales mais utilisé sur les ailes d'avions ou planeurs), dans ce cas, la courbure intrados et extrados sont convexes avec une courbure moins importante côté intrados.

Portance

C'est la force générée par la dépression sur l'extrados et la pression sur l'intrados d'un profil.
La portance est très positive avec un profil creux, moins sur un profil dissymétrique et nulle sur un profil symétrique avec une incidence égale à "0".

Vé longitudinal

Il s'agit de l'angle formé par l'empennage et l'aile que l'on nomme à tord "incidence".
L'incidence est l'angle formé par un profil d'aile (ou d'empennage) par rapport à l'écoulement de l'air. On comprend rapidement que cet angle est modifié à tout instant au cour du vol.
Le "V" longitudinal détermine si un avion volera queue haute ou queue basse et également son comportement en vol.
Un "V" trop faible voir négatif donnera un avion piqueur et un "V" positif important donnera un avion en perte de vitesse.
Un avion piqueur est assez facile à récupérer (si il y a assez de débattement à la profondeur) alors qu'un avion en perte de vitesse se ramasse assez souvent en pièces détachées au sol.

La perte de vitesse étant une oscillation selon l'axe de tangage qui s'accentue à chaque redressement et ce jusqu'au sol. C'est à cause d'un gars et d'une pomme, il parait  Rolling Eyes

Lacet inverse

le lacet inverse ou lacet induit est provoqué par l'augmentation de traînée de l'aile extérieure au virage. Cette traînée induite est causée par l'abaissement du volet et l'augmentation de portance alors que l'aile intérieure fait l'inverse.
Lorsqu'on met de l'aileron à gauche, le nez se déplace à droite et inversement. Pour combattre le lacet inverse, une action d'aileron doit s'accompagner d'une action sur la dérive.
Pour éviter le lacet inverse sans utiliser la dérive, on use d'un stratagème : le débattement différentiel.

Débattement différentiel

pour éviter l'effet de lacet inverse induit, on modifie le débattement des volets d'aileron pour faire en sorte que celui qui se baisse ait un angle inférieur à celui qui se lève. De cette manière, on limite mécaniquement l'effet de traînée de l'aile qui se lève dans le virage.

Décrochage

Lorsque les pales ou les ailes ont un angle d'attaque trop grand, les filets d'air se détachent du profil, on dit qu'ils décrochent. Ce phénomène s'accompagne d'une perte de portance et l'appareil tombe jusqu'à ce que les pales ou les ailes retrouvent un angle correcte. Les filets recollent et la portance revient. Comme en général on s'est retrouvé en piqué, l'appareil repart en cabré et ça recommence si on ne donne pas un ordre à piquer ou du moteur au moment de la reprise.

avatar
ribouldingue64
Fondateur
Fondateur

Messages : 1645
Date d'inscription : 20/11/2015
Localisation : Pousseaux,Nievre

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum